Célestin CHENOUSSI
  • Candidat au poste de Conseiller Municipal de la Commune de Kekem (Haut-Nkam), il est enlevé dans la même ville le 12 Février dernier autour de 12h et conduit le même jour, si l’on s’en tient à certaines allégations, dans les antres du Secrétariat d’État à la Défense;

MAIS POURQUOI?

  • Militant de l’ UMS (Union des Mouvements Socialistes), il ferait l’objet pour certains des représailles suite aux révélations troublantes qu’il aurait faites du projet de fraude électorale ELECAM-RDPC dans le cadre des consultations électorales du 09 Février dernier dans le Haut-Nkam alors que d’autres affirment que ses ennuis seraient la conséquence de sa dénonciation de la gestion moribonde de la Commune de Kekem par le Maire sortant;
  • Sa famille biologique, professionnelle et politique est sans nouvelles de lui.

http://psydh.com