LE PROBLÈME

         Les  élèves du Lycée de Kourgui ont reçu les 08 et 11 mars derniers, des dons en NOUVEAU TESTAMENT (NT). Une action qui commémore le centenaire de la distribution des Saintes Écritures par « The International Gideons ». C’est dans cette atmosphère que certains parents d’élèves d’obédience islamique informés, ont énergiquement  réagi en condamnant  l’initiative qu’ils qualifient d’être ni plus, ni moins une forme masquée  d’évangélisation des jeunes dans un espace officiellement laïc. « Certains ont demandé à leurs enfants de placer le NT au feu, d’autres ont simplement exigés aux leurs de jeter cela dans la rue » nous renseigne l’un de ces parents déçus qui n’a pas manqué de nous dire que « faute de clarifications convaincantes, il n’est pas exclu que nos enfants seront soustraits de ce Lycée avant la fin d’année ».

LES RÉACTIONS

         Éberlués par cette prise de position d’un radicalisme surprenant, nous nous sommes rapprochés  dans un premier temps du  jeune OUMAR, élève de 1ère au sein dudit Lycée et de confession musulmane. A la question de savoir ce qu’il pensait du remous consécutif à la distribution du NT au sein de son Établissement, sa réponse est claire : « Le proviseur n’a obligé personne à  prendre le  NT(…) Il donnait le NT à qui tendait la main ( …) Je ne l’ai pas fait par choix tout comme certains camarades chrétiens n’ont pas tendu la main, pendant ce temps, des musulmans comme moi, ont reçu un exemplaire (…) J’ai même constaté que le Surveillant Général lui-même musulman, avait en main un exemplaire (…) » Le Proviseur joint au téléphone déclare sans ambages : « je pose des actes dans le lycée en ma qualité d’enseignant, d’éducateur (..) je ne suis au service d’aucune  religion (…) le Coran, la Bible, la Torah, à ma connaissance sont des sources intarissables de la morale (..) je ne comprends pourquoi la distribution du NT dans un lycée poserait-il problème alors qu’ailleurs, d’autres Établissements publics et privés accueillent des aumôniers ?Où serait le problème puisque 90% des élèves de ce lycée sont chrétiens n’ayant eu aucune obligation de recevoir ce don ? ». Réagissant lui aussi à la question, Un douanier à la retraite, qui suit de bout en bout nos échanges téléphoniques, s’invite au débat et tranche : « Qu’est-ce que la laïcité ? Cela veut simplement dire qu’il n’y a pas de religion imposée par l’État (..) Chacun est libre d’adhérer ou non, à une religion (…) J’ai fait trois fois le pèlerinage à la Mecque (…) Je n’ai pas entendu dire qu’il est interdit aux musulmans de lire la Bible. Qu’ils arrêtent de déformer le public, bon Dieu !!!! (…) Ceux qui s’attardent à ce type de débat sont des oisifs qui croient plaire à Dieu en nourrissant cette forme de fanatisme éhonté (…) C’est une chance pour cette jeunesse d’avoir accès aux sources du savoir (…) ».

NOTRE  POINT DE VUE

      Ces parents qui réagissent contre la diffusion du christianisme, sont dans leurs droits de dire ce qu’ils pensent. Ils sont encore plus dans leurs devoirs, de préserver ce grand héritage religieux qu’ils ont hérité de leurs aïeux. C’est de bonne  guerre. Cependant, si chacun réagissait à la moindre contradiction qui souffle sur ses convictions, il n’y aurait vraiment pas de paix sur cette terre. Un seul chrétien voyageant à bord d’un Car dans le grand nord, s’est-il plaint puis qu’avant les arrêts obligatoires pour l’exécution des prières islamiques, son accord n’a  jamais été sollicité ? A-t-il saisi la justice contre ses bourreaux parce que sa conversion au christianisme lui a valu la destruction de ses biens à Goulfey ? A-t-il levé le ton parce que sa fille mariée à un musulman de Gouzoudou est devenue musulmane ? A-t-il exprimé sa déconvenue suite aux multiples formes de discriminations subies tout au long de la distribution des dons aux déplacés des zones touchées par Boko Haram ?

       C’est comprendre que la différence qui semble diviser chrétiens et musulmans, devrait se transformer en puissance dans l’unité. La Religion est un moyen d’épanouissement et non une fin.
MK

http://psydh.com

Publicités