Enseigne

Une cinquantaine d’arbres a fait l’objet ces six derniers mois, de destruction massive par des personnes de peu de foi et portées à l’entretien de leurs intérêts égoïstes.

Abba Tata

Ceci est d’autant plus choquant qu’il est regrettable de constater que  faute d’être élagués, ces arbres sont détruits (coupure à ras ou déracinement) sans possibilité de remplacement  dans un univers où la sècheresse dicte sa loi et avance au galop. D’où le vœu du ROSADH (Réseau des Organisations de Promotion de Santé et des Droits de l’Homme) qui sollicite l’intervention urgente des autorités locales du Mayo-Sava, afin que cette hémorragie cesse au grand bonheur de la Santé publique mise en mal.

Pour le  ROSADH, ABBA  MAHAMA

 

http://psydh.com

 

Publicités