maurice kamto

Le  Prof. Maurice Kamto fait l’objet d’un enlèvement depuis « lundi 28 janvier 2019 à Douala, un groupe d’hommes en tenues fortement armés a procédé à l’interpellation et à l’arrestation du Président Maurice KAMTO pour ensuite le conduire vers une destination inconnue en compagnie de Christian PENDA EKOKA, Albert DZONGANG, et plusieurs autres militants. » déclare Me  Emmanuel SIMH, 3è Vice-Président du MRC.

djamen celestin interné 2 Célestin DJAMEN

Si d’emblée cet acte que nous condamnons ne devrait point surprendre les victimes (encore moins l’opinion publique) qui s’y attendaient plus ou moins depuis longtemps, nous voulons bien savoir les profondes intentions du  gouvernement de la république lequel, au mépris d’un état de santé chancelant,  prend le sacré risque de déloger d’un établissement hospitalier, comme le précise si bien le COMMUNIQUE ci-dessous reproduit, M. Célestin DJAMEN, un blessé en soins intensifs.. .Nous sommes d’avis que  les arrestations et autres formes d’intimidations sont monnaie courante dans les sphères politiques, devrait-on pour autant franchir l’intolérable qui consiste au mépris de toute vie, de priver un malade des soins de santé?   Pourquoi cet accidenté, victime de ses convictions politiques, est-il moins traité qu’un prisonnier de guerre? Sont-ce là, des indices d’une dérive totalitaire?

Lire la réaction de son épouse, Mme Élise Djamen

http://www.cameroon-info.net/article/cameroun-arrestation-des-leaders-du-mrc-lepouse-de-celestin-djamen-raconte-linterpellation-de-son-333591.html

COMMUNIQUÉ

 » Le Directoire National du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) réuni en session extraordinaire ce jour, informe l’opinion publique nationale et internationale que ce lundi 28 janvier 2019 à Douala, un groupe d’hommes en tenues fortement armés a procédé à l’interpellation et à l’arrestation du Président Maurice KAMTO pour ensuite le conduire vers une destination inconnue en compagnie de Christian PENDA EKOKA, Albert DZONGANG, et plusieurs autres militants.

Dans la foulée, Célestin Djamen a également été arrêté sur son lit d’hôpital.

En outre, le professeur Alain FOGUÉ TEDOM a été arrêté et placé en garde à vue à la police judiciaire de Yaoundé pour les motifs ‘’d’insurrection et de destruction des biens’’.

Deux jours plus tôt, étaient arrêtés Paul Eric KINGUE, Gaston Serval ABE (Valsero) et nombre d’autres militants.

Le MRC condamne fermement ces interpellations politiques injustifiées et au demeurant annoncées, dont le but inavoué est de décapiter le MRC et sa coalition gagnante autour de Maurice KAMTO.

Le MRC rappelle son attachement au respect des lois et règlements de la République sur lesquels se sont toujours fondées ses actions.

Aux militants, sympathisants, membres et alliés de la coalition gagnante, le MRC demande de rester calmes et attentifs aux instructions du Directoire National.

Pour le Directoire National,

Me Emmanuel SIMH, 3ème vice-président du MRC.  »

Emmanuel  MOMO

http://psydh.com

Publicités