bouteillle de bière

Il est environ 15h, le mois dernier dans une ville de la Région du Centre, trois dames font un tour dans un bar. Chacune d’elle passe sa commande. Au moment où le barman se presse à décapsuler  ces bouteilles de bière, une d’entre les trois constate sous l’effet de rayons solaires, la présence d’un « corps étranger »  baignant dans  la bouteille qui lui est destinée.  Résolues à  savoir ce qu’il en est, toutes trois vérifient et constatent la présence au fond de cette bouteille, des corps difficiles à décrire. Déçues, elles décident d’emporter ladite bouteille, malgré les suppliques du barman. Nous sommes saisis par la suite. Le trio nous prie de faire entendre leurs voix. « Donc c’est comme ça que ces gens-là nous font consommer du poison, au lieu de l’alcool ? (…) Si je n’avais pas vu cela, ce serait dans mon ventre (…) Anti zamba !!!! C’est comme cela qu’on achète la maladie sans savoir qui nous l’a vendue (…) », s’exclame furieuse l’une des trois.

Qu’allons-nous faire pour la suite ? Porter plainte ? Négocier avec l’Entreprise ? C’est le lieu pour nous de solliciter des conseils de la part de nos internautes et naturellement de ces sociétés brassicoles. En attendant, les étiquettes de ladite  bouteille sont masquées pour des raisons de bienséance.

Baby  Julago

http://psydh.com