image-refugies

Mécontentement des populations visibles dans les artères de la ville de Mora vendredi 24 février dernier,  esplanade de la préfecture du Mayo-Sava prise d’assaut en début d’après-midi par un groupe de personnes apparemment exaspéré…S’il n’y a pas eu d’affrontements, il reste évident que les rapports entre décideurs et une partie de la population ne sont pas au beau fixe…Nous sommes saisis autour de 14h 56 par l’un des mécontents. Celui-ci nous apprend à travers la brève communication téléphonique que l’opération de distribution des denrées alimentaires dans l’un des nombreux sites créés à Mora, fait l’objet de manipulations intéressées par un chef traditionnel. Les victimes (des déplacés) nous apprend-il, sont déterminées à faire entendre leur voix. Nous négocions et obtenons maîtrise, calme  et retrait de l’esplanade de la Préfecture. Puis, décidons d’ouvrir une enquête. M. ABBA DOUGDJE, Inspecteur Départemental par Intérim de l’ODH pour le Mayo-Sava qui suit de bout en bout ce feuilleton, répond à nos questions :

img_20170106_163900

Qu’est-ce qui s’est réellement  passé à Mora le vendredi 24 février dernier ?

Simplement une goutte d’eau qui a débordé le vase…Voyez-vous dans le cadre de la sécurisation des populations face au terrorisme, de nombreuses organisations humanitaires et organismes onusiens distribuent depuis plusieurs années que dure la crise, des denrées alimentaires et autres formes d’assistance aux réfugiés, déplacés, etc. Cela est à saluer. Mais dans la réalité, les ayants-droit de ces assistances sont très souvent ignorés au profit des amis, complices, copains et copines. Et  vendredi dernier, les déplacés de Kourgui se sont rendus compte que le chargé du recensement de la population-cible de cette assistance, les avait ignorés au profit des siens. Voilà tout !!

Qui est nommément  chargé de ce recensement ?

C’est naturellement  Sa Majesté OUMATE, Chef de Kourgui.

Vous avez à l’entame de vos propos indiqué que la situation du vendredi dernier, était la « goutte d’eau qui a débordé le vase », comment soutenez-nous cette position ?

Eh bien convenez avec moi que c’est récurrent tant à kourgui que dans le reste de la ville. Je le dis et l’affirme que cette histoire de distribution de denrée alimentaire a cessé d’être une action humanitaire, mais un fonds de commerce qui permet aux plus offrants de mieux achalander leur comptoir.. La quasi-totalité des urbains et ruraux du Mayo-Sava, éternels sédentaires se sont convertis qui en réfugiés, qui en retournés, qui en déplacés et en profitent pour s’en remplir le panier, mais au grand dam de nos frères, sœurs, parents et enfants déplacés, contraints à une mort lente, faute de s’acheter ce qui leur est dû de droit.

Disposez-vous des preuves de ce que vous dites ?

(Sourire) Ecoutez si le gouvernement faisait son travail, ce phénomène serait maîtrisé. Nos Agents de Renseignement, je ne m’en doute point sont au courant de tout ; si jamais ils font encore bien leur boulot. Arrêtons de jouer aux surpris. La  Police et la Gendarmerie sont au courant des cas assez graves qui ont mis en péril l’honneur et la réputation de certains responsables locaux, chargés de superviser ces opérations. Ce n’est pas à moi de les citer…. La plaie est saignante et il est urgent de la panser aux risques qu’elle se gangrène….

En tant qu’Organisation des Droits de l’Homme, quelles dispositions avez-vous prises pour parer au mal, en attendant que l’autorité compétente ne fasse son travail ?

Le 12 Décembre 2016, Yérima BOUKAR, mon plus proche collaborateur a dénoncé vertement ces pratiques dans un article intitulé « qui sont les réels destinataires de l’assistance humanitaire internationale ? »[1] Quelle en a été la suite ? Le 12 Octobre 2016, nous republions un Rapport rédigé le 14 juillet 2015 et intitulé « la Croix rouge dans de sales draps et le silence du gouvernement »[2] lequel dénonçait les mêmes dérives du côté du Mayo-Tsanaga. Qu’en a-t-on fait ?

Revenons au cas précis de Mora.. Quelle est la situation qui y prévaut depuis le week-end dernier?

C’est un calme au-dessus d’un cratère. Nous avons demandé aux déplacés vexés de se taire en attendant que, loin de toute passion et précipitations, nous puissions réunir tous les éléments qui militent en leur faveur. Chemin faisant, nous sommes rendus compte que de nombreuses victimes (qui ont accepté de collaborer avec toute mission d’enquête) versaient de colossales sommes d’argent aux plus proches collaborateurs du Chef, afin de sécuriser de leur part du don.

Vous faites là des affirmations assez graves lorsque vous dites que les collaborateurs du Chef perçoivent de l’argent de la part des déplacés et réfugiés.. Peut-on avoir leur identité ?

Aucune affirmation n’est grave. Au stade où nous nous trouvons, je me permettrais de livrer ici exclusivement les noms des victimes (toutes des déplacés) et le montant versé je précise, dans les mains des proches collaborateurs du monarque.. Il leur appartient de nommer tous ceux-là qui paralysent l’action humanitaire dans la localité.. Il s’agit de :

  • Banki Ladé : 2.000F
  • Damta Sally : 3.000F
  • Djapa Apaza : 2.000F
  • Hassana Kamssouloum : 13.000F
  • Inna Lawan : 5.000F
  • Jarba Idrissa : 3.000F
  • Mahamat Djidda : 5.000F
  • Marie Saïdou : 5.000F
  • Soubago Bakar : 5.000F
  • Zara Goudja : 10.000F

Quelle est la position officielle des autorités locales du mayo-Sava, par rapport à cette affaire ?

J’ai ouï-dire que face au hurlement et la jérémiade des déplacés, le 1er Adjoint Préfectoral aurait exigé un nouveau recensement des déplacés.

Toutes choses qui vous arrangent néanmoins ?

Le 1er Adjoint Préfectoral n’a pas besoin d’aguicher le public encore moins nous autres, lorsqu’il prend ses décisions. Je retiens simplement que la mesure prise participe d’une logique du maintien de l’ordre public. Ce qui est normal sans pour autant constituer la panacée ou le palliatif au mal que nous dénonçons…

Qu’auriez-vous souhaité qu’il fît ?

Nous n’avons aucune injonction à donner à une autorité. Cependant, ce qui est regrettable, désastreux, navrant et même douloureux est le fait que le mal que nous dénonçons est récurrent. C’est devenu le lot quotidien des déplacés dont les intérêts sont vilipendés. Et nous estimons que confier une si délicatesse tache à une équipe qui hier a déçu nous semble maladroit. Demander à la même équipe de corriger ce qu’elle a choisi de « fausser », force à penser que la gestion de cette Assistance Alimentaire Internationale va à vau l’eau. Dans une logique empreinte d’élégance administrative, il aurait été souhaitable de changer les hommes chargés du recensement. Le contraire n’est que récréation sous des cieux nuageux à moins d’être une aubaine pour ceux qui choisissent de les maintenir !

En marge de ce qui précède, qu’entendez-vous faire ?

La première des choses consiste à dénoncer à travers cette tribune ce gangstérisme d’une autre ère. La suivante exige qu’une fois de plus les autorités de la république et pourquoi pas les ces Organismes humanitaires soient saisis.

Si l’on vous demandait de suggérer des voies et moyens de résolution de ce problème, qu’en diriez-vous ?

  • Qu’une enquête impartiale procède à la relecture suivie de la réfection des fiches des bénéficiaires de ces dons. Ce sera l’occasion de faire le nettoyage de l’écurie. Ces listes il faut le rappeler, sont à 80% constituées de sédentaires unis aux prédateurs de l’action humanitaire par des liens «incestueux».  Déplacés et réfugiés y sont peu représentés.
  • Que des gens de moralité suspecte, douteuse et au passé peu reluisant, d’ailleurs connus du public, soient exclus de ces opérations.
  • Que les Organisations de la Société Civile soient impliquées de bout en bout, afin d’imposer plus de sérénité dans la galerie. Ceci est d’autant plus vrai qu’il n’est pas facile à titre d’exemple, à un fonctionnaire ou tout autre citoyen de dénoncer un collaborateur du Préfet, un Policier ou un gendarme, coupable de tricheries et de ventes illégales de ces denrées alimentaires, sans en courir des ennuis. Or, avec notre implication ce type d’obstacles disparaîtrait automatiquement.
  • Que les Organismes humanitaires engagés dans ces opérations, aient l’élégance et la bienveillante démarche de solliciter notre collaboration dans toutes leurs entreprises. A défaut, ils donneraient l’impression de tirer profit de la confusion que nous dénonçons.
  • Que les chefs traditionnels reconnus pour leur légèreté dans ces opérations, soient écartés du recensement des déplacés et autres. Ceci s’impose puisqu’Ils ont étalé leur limite et leur mauvaise foi avec des risques de ternir l’image de notre pays à l’étranger.

                               Propos recueillis le 28 Février 2017

Par   Issa  MOHAMADOU

[1] https://psydh.wordpress.com/2016/12/12/cameroun-extreme-nord-qui-sont-les-reels-destinataires-de-lassistance-alimentaire-internationale/

[2] https://psydh.wordpress.com/2016/10/12/cameroun-croix-rouge-dans-de-sales-draps-et-le-silence-du-gouvernement/

CI-CONTRE JOINTE LA LISTE (NON EXHAUSTIVE) 

DE  244  AUTHENTIQUES DÉPLACÉS

Absents des listes de Sa Majesté OUMATE et identifiés par nos soins.

NOMS ET PRENOMS PROVENANCE
1 ABBA GAMBO DJAMBALE
2 ABDOURAMAN DERI BIA
3 ACHE BAKARI /
4 ACHE MAMAT ZIZE
5 ADOUM KLEBE ZIZE
6 AGA MAINA KALGUIWA
7 AISSAMI JACOB BIA
8  AISSATA AOUDI YEGOUA
9 ALHADJI BOUKAR GANCE
10 AMIR KOLOFATA
11 AOUZA NGOUMALDI
12 BALOU BLA MALLOUM BIA
13 BILAL DAMA BIA
14 BLAMA DERI BIA
15 BOUBA ABBA YEGOUA
16 BOUBA GANOUA KOLOFATA
17 BOUKAR PHILIPPE BIA
18 BRAHIM    BADI DALARI
19 CHAWANI MENEGUE GANCE
20 DAGUIDOUM /
21 DAHAYA BRAHIM DJAMBELE
22 DAMATAL MAHAMA BIA
23 DEMTSEDE MAHAMA GANCE
24 DJIDOUM MATAWA ZIZE
25 DJIME BEDJI DJAMBALE
26 FADI DOUGDJE KERAWA
27 FANE HASSANA GANCE
28 FANNE ABDOU YEGOUA
29  GADOU RADJILZEN BIA
30 GIGLA THOMAS YEGOUA
31 HADJA MAIMOUNA BIA
32 HAISSANA DJOUDOUM DJAMBELE
33 HALILOU SALI GOUZOUDOU
34 HAME BATOUL BIA
35 HASSAN BOUBA ABOYINA AMCHIDE-KOLOFATA
36 HASSANA OUMAR GANCE
37 IBRAHIM ADJI ZIZE
38 IDE ICHEGRE BIA
39 IMAR DJIME DJAAMBELE
40 INNA RAMAT ZIZE
41 IZA BLAMA YEGOUA
42 KAFADE ZIZE
43 KALTOUMI /
44 KAMSOULOUM MODOU BIA
45 KAROU DAMA BIA
46 KELLOU DERI BIA CHOUA
47 KELLOU MAMAT DELARI
48 KONDIA SAMUEL BIA
49  KOTCHEDEM ZALGA ZIZE
50 KOUDADI MBALDINA YEGOUA
51 KOUNDOULINA KONTO KALGUIWA
52 KULE OUMATE KOUYAPE
53 LDADER MARIE BIA
54 MADALIN MAHATTE AMCHIDE
55 MADAMA DIGUI YEGOUA
56 MAIMOUNA WANO GOGO
57 MALLOUM GONI BIA
58 NADE ALI /
59 NGAFOUE AUGUSTIN /
60 NGOUBDAYA ZOULGOUA BIA
61 NGOUMA HASSAN GANCE
62 PANA EPSE MASSABAK ROSALINE AMCHIDE
63 PANNA CATHERINE BIA
64 RADJILZAN GADOU BIA
65 SANA TCHARI BIA CHOUA
66 SANDA GODJAOU BIA
67 TAPACHAKARA TAZALA /
68 TOUBALS GANCE
69 VADZAYE MARIE /
70  VICHE GUIKEME YEGOUA
71 WALDJABBA ANDRE BIA
72 YAKADAM MARIE BIA
73  YEGANA DAMA BIA
74 YEROUSSA MALLOUM MODOU BIA
75 ZARA BOUKAR YEGOUA
 NOMS ET PRENOMS PROVENANCE
1 ABAKAR HASSAN AMCHIDE-LIMANI
2 ABBA ALI AMCHIDE-LIMANI
3 ABBA IYA AMCHIDE-LIMANI
4 ABBA NDOUDJA AMCHIDE-LIMANI
5 ABISSO IBRAHIM AMCHIDE-LIMANI
6 ABOU AMMA EMAT AMCHIDE-LIMANI
7 ABOUAMA ABBA MBONA AMCHIDE-LIMANI
8 ABOUBAKAR AMCHIDE-LIMANI
9 ABOUBAKAR AMCHIDE-LIMANI
10 ABOUKAR ABOUKAR AMCHIDE-LIMANI
11 ABOURAHAM ABOUNA AMCHIDE-LIMANI
12 ACHE OUMAR AMCHIDE-LIMANI
13 ADAMOU ARKIDI AMCHIDE-LIMANI
14 ADJI OUSMAN AMCHIDE-LIMANI
15 AICHA ADAMA AMCHIDE-LIMANI
16 AISSATOU ADJI AMCHIDE-LIMANI
17 AISSATOU SIDDI AMCHIDE-LIMANI
18 ALAMAYE THEOPHILE AMCHIDE-LIMANI
19 ALHADJI BRAHIM AMCHIDE-LIMANI
20 ALHADJI OUSMAN AMCHIDE-LIMANI
21 ALI BARAMA AMCHIDE-LIMANI
22 ALLOUMGA NATANIEL AMCHIDE-LIMANI
23 AMALASSANE MALLA AMCHIDE-LIMANI
24 AMBADE NDIDIM AMCHIDE-LIMANI
25 AMINATOU HAMADOU NDIDDA AMCHIDE-LIMANI
26 AMKARIM NGUEDEOU AMCHIDE-LIMANI
27 AMMA OUMBOU AMCHIDE-LIMANI
28 AMOUR HASSANA AMCHIDE-LIMANI
29 ASTA KORSAI AMCHIDE-LIMANI
30 ASTA MAHAMA AMCHIDE-LIMANI
31 AVOUTAN JEAN AMCHIDE-LIMANI
32 BABA GANA AMCHIDE-LIMANI
33 BABAME HAMAN AMCHIDE-LIMANI
34 BADIA WALLA HASSANA AMCHIDE-LIMANI
35 BANKI LADE AMCHIDE-LIMANI
36 BATEL DAWA AMCHIDE-LIMANI
37 BEDING SUZANNE AMCHIDE-LIMANI
38 BELLO OUSMAN AMCHIDE-LIMANI
39 BLAMA BOUKAR ABBA AMCHIDE-LIMANI
40 BOUBA BARKA AMCHIDE-LIMANI
41 BOUBA SAMUEL AMCHIDE-LIMANI
42 BOUMDI OUMATE AMCHIDE-LIMANI
43 BRAH HACHET AMCHIDE-LIMANI
44 BRAHIM BOUKAR AMCHIDE-LIMANI
45 DADA FRANCOIS AMCHIDE-LIMANI
46 DAMATAL DJOUGOUDOUM AMCHIDE-LIMANI
47 DAMSA SALI AMCHIDE-LIMANI
48 DAOUDA BOUKAR ALI AMCHIDE-LIMANI
49 DAOUDA CHETIMA AMCHIDE-LIMANI
50 DAWANDALA AMCHIDE-LIMANI
51 DEGMATA MARCELINE AMCHIDE-LIMANI
52 DIBRIL ABBA HADIDJA AMCHIDE-LIMANI
53 DIDJA BLADI AMCHIDE-LIMANI
54 DJABOU REBEKA AMCHIDE-LIMANI
55 DJAOYANG AUGUSTIN AMCHIDE-LIMANI
56 DOUDOU HAMAD AMCHIDE-LIMANI
57 DOUNGOUS ABBA AMCHIDE-LIMANI
58 DOUNGOUSSIA AMCHIDE-LIMANI
59 DZAKAYA DADA AMCHIDE-LIMANI
60 EMAR ABBA AMCHIDE-LIMANI
61 FADIMATOU DOGO AMCHIDE-LIMANI
62 FADIMATOU MODOU AMCHIDE-LIMANI
63 FANNE BELLO AMCHIDE-LIMANI
64 FANNE DJOUME AMCHIDE-LIMANI
65 FANNE KAMSOULOUM AMCHIDE-LIMANI
66 FANNE MALLOUM AMCHIDE-LIMANI
67 FANTA JACQUELINE AMCHIDE-LIMANI
68 FANTA MANAKI AMCHIDE-LIMANI
69 FATIME NDIDDA AMCHIDE-LIMANI
70 GADJI AMCHIDE-LIMANI
71 GARBA IDRISSA AMCHIDE-LIMANI
72 GOUDJA ABBA AMCHIDE-LIMANI
73 GUAGUI LDOUED AMCHIDE-LIMANI
74 HABIBA HASSANA AMCHIDE AMCHIDE-LIMANI
75 HACHIMI ANDRE AMCHIDE-LIMANI
76 HADIDJA MOUSTAPHA AMCHIDE-LIMANI
77 HADJA FALMATA AMCHIDE-LIMANI
78 HADJA ROSALINE AMCHIDE-LIMANI
79 HADJARA MODOU AMCHIDE-LIMANI
80 HAMAN AMCHIDE-LIMANI
81 HASSANA AMCHIDE-LIMANI
82 HAWA ADAMA AMCHIDE-LIMANI
83 HESSANA DOUGOUS AMCHIDE-LIMANI
84 HESSANA KAMSOULOUM AMCHIDE-LIMANI
85 HEWA HOURSO AMCHIDE-LIMANI
86 HOULY JUSTIN AMCHIDE-LIMANI
87 INNA LAWAN AMCHIDE-LIMANI
88 IZA OUMAR AMCHIDE-LIMANI
89 KAFOUGOU ADOUM AMCHIDE-LIMANI
90 KALDAPA BOUKAR AMCHIDE-LIMANI
91 KALTOUMA ABOU ACHE AMCHIDE-LIMANI
92 KALTOUMI BOUBAKARI AMCHIDE-LIMANI
93 KELLIYA MAHAMA AMCHIDE-LIMANI
94 KIDA VANAHAD AMCHIDE-LIMANI
95 KIKMONGASSALA MICHEL AMCHIDE-LIMANI
96 KOUDADI AMCHIDE-LIMANI
97 KOUROUGOU BRAHIM AMCHIDE-LIMANI
98 LADO JACOB AMCHIDE-LIMANI
99 LARABA HAMADANKI AMCHIDE-LIMANI
100 MADAME AMCHIDE-LIMANI
101 MAHAMADOU MALLA AMCHIDE-LIMANI
102 MAILAMA MARIE CLAIRE AMCHIDE-LIMANI
103 MAIMOUNA MAMAT AMCHIDE-LIMANI
104 MAIRAMOU SAIDOU AMCHIDE-LIMANI
105 MALLAM ABBA AMCHIDE-LIMANI
106 MALLOUM MODOU AMCHIDE-LIMANI
107 MAMADOU AMCHIDE-LIMANI
108 MAMAT BAKARI AMCHIDE-LIMANI
109 MASSING LOUIS AMCHIDE-LIMANI
110 MAYAMI MODOU AMCHIDE-LIMANI
111 MENDEYA JEAN AMCHIDE-LIMANI
112 MODOU ABBA AMCHIDE-LIMANI
113 MODOU KOLO AMCHIDE-LIMANI
114 MODOU MALLOUM AMCHIDE-LIMANI
115 MODOU MALLOUM AMCHIDE-LIMANI
116 MODOU MATAKON AMCHIDE-LIMANI
117 MODOU OUMARA AMCHIDE-LIMANI
118 MODOU SALE AMCHIDE-LIMANI
119 MOHAMADOU AMCHIDE-LIMANI
120 MOKO PAULINE AMCHIDE-LIMANI
121 MOUNA ABONA AMCHIDE-LIMANI
122 MOUSSA BOUKI AMCHIDE-LIMANI
123 NAFISSATOU LARA AMCHIDE-LIMANI
124 NANA GAMBO AMCHIDE-LIMANI
125 NDIKMO RICHARD AMCHIDE-LIMANI
126 NDOULA BADZA AMCHIDE-LIMANI
127 NGOUMRI AMCHIDE-LIMANI
128 NGOYA MARBANA AMCHIDE-LIMANI
129 NGUELE TCHEKWE AMCHIDE-LIMANI
130 OUMAROU MOUSTAPHA AMCHIDE-LIMANI
131 OUMATE OUMAR AMCHIDE-LIMANI
132 OUMATE OUMAR AMCHIDE-LIMANI
133 OUMATE VOGODA AMCHIDE-LIMANI
134 OUSMAN FOKI AMCHIDE-LIMANI
135 OUSMAN HAMAN AMCHIDE-LIMANI
136 OUSMAN HASSAN AMCHIDE-LIMANI
137 PAYANG SIMON AMCHIDE-LIMANI
138 POUDE MARIE AMCHIDE-LIMANI
139 RABI HAMADOU AMCHIDE-LIMANI
140 RAHISSE HOURSO AMCHIDE-LIMANI
141 RAMAT AMCHIDE-LIMANI
142 ROBERT MAJANGO AMCHIDE-LIMANI
143 SADJO ROSALINE AMCHIDE-LIMANI
144 SAIDOU BIDOKOY AMCHIDE-LIMANI
145 SALE EMMA AMCHIDE-LIMANI
146 SALEI ABBA AMCHIDE-LIMANI
147 SALI IBRAHIM AMCHIDE-LIMANI
148 SALY IBRAHIM AMCHIDE-LIMANI
149 SOULEIMANA AMCHIDE-LIMANI
150 TAGUIEME DANIEL AMCHIDE-LIMANI
151 TALAKE MATAKON AMCHIDE-LIMANI
152 TAMSOU TCHOKODE AMCHIDE-LIMANI
153 TCHEDKA YAOUBA AMCHIDE-LIMANI
154 TSOUBAGO BAKAR AMCHIDE-LIMANI
155 VIDEGUI AMCHIDE-LIMANI
156 WAISSO BERNADETTE AMCHIDE-LIMANI
157 YAKADI DAVID AMCHIDE-LIMANI
158 YAKOUBA BARNABAS AMCHIDE-LIMANI
159 YAKOUBOU MALLOUM AMCHIDE-LIMANI
160 YAMAGAY WANDALA AMCHIDE-LIMANI
161 YAROUBA ADJI AMCHIDE-LIMANI
162 YATANG ELIE AMCHIDE-LIMANI
163 YERIMA BOUKAR AMCHIDE-LIMANI
164 YOBE PEKSALA AMCHIDE-LIMANI
165 ZADANA SAWALDA AMCHIDE-LIMANI
166 ZAMBA AMCHIDE-LIMANI
167 ZARA GOUDJA AMCHIDE-LIMANI
168 ZENAM BOUKAR AMCHIDE-LIMANI
169 ZENAM YEWATA AMCHIDE-LIMANI

 

 

Publicités